L'allaitement maternel : Le saviez-vous?
 -
RSS

Articles récents

Recette NOUGAT fait maison, recette facile!
"MARS"...la planète rouge.
Le mois de janvier ouvre la porte...
L'élection présidentielle au Etats-Unis
La grande crue de 1910 à Paris...

Catégories

Actualités
Coup de coeur!
ESOTERISME
Loyola s'exprime
people
Recette antillaise et d'ailleurs
Société
voyance audiotel
fourni par

Blog Loyola voyance pas cher

L'allaitement maternel : Le saviez-vous?

Vous établissez un lien privilégié
Un corps à corps tendre
L’allaitement induit des contacts peau à peau fréquents ; le toucher joue un
grand rôle pour le nouveau-né qui prend connaissance du monde qui l’entoure
à travers ces premiers contacts.
Une odeur reconnue
Le bébé reconnaît l’odeur de sa mère et celle de son lait, tout comme la mère
sait distinguer l’odeur de son bébé. Or le lien d’attachement se tisse aussi
autour de l’odeur reconnue.
Vous renforcez votre confiance mutuelle
• La confiance de votre bébé envers vous, qui comblez sa demande.
• Votre confiance en vous en tant que mère qui se voit et se sent compétente.
• La confiance envers votre bébé que vous apprenez à écouter.
Vous lui donnez la meilleure alimentation
• Le lait maternel couvre tous les besoins de votre bébé et contient les vitamines,
sels minéraux, oligoéléments, sucres, graisses, protéines dont votre
bébé a besoin pour bien grandir, le tout en justes quantités.
• Le lait maternel évolue constamment selon les besoins de votre enfant.
Sa composition varie au cours de la tétée, en s’enrichissant en graisses au
fur et à mesure que le sein se vide ou lorsque les tétées se rapprochent, mais
aussi au cours de la journée et au fi l des mois pour s’adapter aux besoins
du bébé qui grandit.
Vous favorisez sa santé
• La composition du lait maternel en protéines, en acides gras et en minéraux
est parfaitement adaptée à votre enfant ; elle évolue au fi l des semaines
mais également pendant la tétée
Le lait maternel favorise la bonne digestion. Très digeste, il ne fatigue ni
les reins ni le foie et diminue les gaz.
Il permet aussi :
• Une protection contre les microbes grâce à vos anticorps : votre bébé
n’ayant pas encore un système de défense immunitaire bien développé,
il profite du vôtre, grâce à votre lait.
• Une protection contre les allergies. Le lait maternel contribuerait à réduire
le risque d’allergies des enfants qui sont prédisposés au niveau familial.
• Une prévention de l’obésité : les bébés allaités au sein semblent moins exposés
au risque d’obésité pendant l’enfance et l’adolescence.
Vous protégez aussi votre santé
• L’allaitement accélère les contractions de l’utérus, lui permettant de reprendre
sa place plus rapidement après l’accouchement.
• Il diminue les risques de certains cancers, comme celui de l’ovaire et du sein.
• Il diminuerait le risque d’ostéoporose.

Extrait INPES