Aide aux pauvres refusée par l'Union Européenne...!!
 -
RSS

Articles récents

Recette NOUGAT fait maison, recette facile!
"MARS"...la planète rouge.
Le mois de janvier ouvre la porte...
L'élection présidentielle au Etats-Unis
La grande crue de 1910 à Paris...

Catégories

Actualités
Coup de coeur!
ESOTERISME
Loyola s'exprime
people
Recette antillaise et d'ailleurs
Société
voyance audiotel
fourni par

Blog Loyola voyance pas cher

Aide aux pauvres refusée par l'Union Européenne...!!

Quatre grandes associations caritatives françaises ont appelé vendredi les chefs d'Etat européens à "ne pas abandonner les plus pauvres" de l'Union, réitérant leur prédiction d'"une catastrophe humanitaire" à venir après le refus d'une minorité d'Etats de maintenir l'aide européenne aux banques alimentaires.
Six Etats, dont l'Allemagne et la Suède, ont bloqué jeudi le maintien du Programme européen d'aide aux plus démunis (PEAD), qui permet de financer l'aide alimentaire.

Il devrait donc fondre de 80% en 2012, à 113 millions d'euros contre 480 millions prévu initialement, et risque de disparaître en 2013.
Dans une "lettre ouverte aux chefs d'Etat et de gouvernement européens", les Restos du Coeur, la Croix-Rouge française, la Fédération des banques alimentaires et le Secours populaire français évoquent une "décision incompréhensible pour l'opinion publique, habituée à un fonctionnement démocratique de la vie politique depuis des décennies".

C'est pour elles "le désaveu d'un des principes fondateurs de l'Europe, visant à assurer la sécurité et l'autosuffisance alimentaire de tous, et en particulier des plus démunis".
"L'Europe ne peut pas laisser de côté" les millions d'Européens concernés par l'aide alimentaire et, "au-delà, les 80 millions de citoyens européens les plus fragiles: une catastrophe humanitaire est désormais à craindre sur notre continent", prédisent les associations.
Elles "appellent solennellement" chefs d'Etat et de gouvernement européens à "ne pas abandonner les plus pauvres dans cette période de crise et, au-delà, à mobiliser toute (leur) énergie pour prolonger un soutien efficace de l'Union européenne à sa population la plus démunie".

Créé en 1987 dans le cadre de la politique agricole commune (PAC), le PEAD permet d?apporter une aide alimentaire à plus de 13 millions de personnes dans 19 des 27 Etats membres de l'Union européenne.
En France, où le PEAD représente 23 à 55% des denrées collectées par les associations françaises, le budget devrait fondre à 15 millions d'euros, contre 78 millions précédemment. La Croix-Rouge estime que 130 millions des 440 millions de repas actuellement distribués ne pourraient plus l'être dès 2012.

Source www.leparisien.fr