Vacances, loisirs et sports des Français, études statistiques
 -
RSS

Articles récents

Recette NOUGAT fait maison, recette facile!
"MARS"...la planète rouge.
Le mois de janvier ouvre la porte...
L'élection présidentielle au Etats-Unis
La grande crue de 1910 à Paris...

Catégories

Actualités
Coup de coeur!
ESOTERISME
Loyola s'exprime
people
Recette antillaise et d'ailleurs
Société
voyance audiotel
fourni par

Blog Loyola voyance pas cher

Vacances, loisirs et sports des Français, études statistiques



En 2010, les dépenses culturelles et de loisirs représentent 8,6 % de la dépense de consommation des ménages français. Alors que la part des dépenses de loisirs et culture dans le budget des ménages avait augmenté de près d'un point dans les années 1990 et jusqu'en 2004, cette proportion a diminué depuis (– 0,5 point entre 2004 et 2010).

En vingt ans, la structure des dépenses culturelles et de loisirs a changé. Ainsi, la part consacrée à la presse et aux livres a diminué d'un tiers, passant de 21,3 % en 1990 à 14,3 % en 2010, même si cette baisse est plus accusée dans les années 1990 que dans les années 2000. La part des dépenses en matériel hi-fi, vidéo et en télévision a également nettement reculé (- 4,1 points). À l'inverse, de nouveaux postes de dépenses ont gagné en importance : les dépenses consacrées à l'informatique et aux services culturels ont respectivement progressé de 5,1 et 4,6 points de 1990 à 2010.

Les services culturels constituent aujourd'hui le premier poste de dépenses culturelles et de loisirs. Ils regroupent notamment les dépenses de cinéma, concerts, théâtre et autres spectacles vivants, de musées, les abonnements audiovisuels. L'ensemble de ces services culturels représente 17,2 % des dépenses de culture et loisirs en 2010. Viennent ensuite les dépenses de presse, livres et papeterie (14,3 %) et les achats d'articles de jardinage ou pour les animaux de compagnie (13,9 %).

La nature et l'intensité des activités culturelles et de loisirs varient beaucoup selon le milieu social et l'âge des personnes. Ainsi, 81 % des cadres ont lu au moins un livre dans l'année, contre 68 % des professions intermédiaires, 59 % des employés et 28 % des ouvriers. Les mêmes écarts se retrouvent sur la fréquentation des musées ou expositions, ou les sorties au théâtre ou à un concert. En revanche, ces disparités sont moins accentuées pour les sorties au cinéma ou la pratique d'activités sportives. Aller au cinéma est beaucoup plus fréquent chez les jeunes, le fait d'aller à la bibliothèque ou au théâtre ou au concert est aussi moins fréquent avec l'âge, mais de façon moins marquée.

En 2010, le taux de départ des Français pour motif personnel (trois Français sur quatre) a baissé de 2,1 points par rapport à 2009. Alors que le nombre de voyages en métropole s'est replié de 2,8 %, les Français voyagent de plus en plus à l'étranger : +1,5 % après +1,0 % en 2009. Néanmoins, la part des voyages à l'étranger reste encore limitée (11 %). Les touristes résidents ont sensiblement allongé leurs séjours, de sorte que le nombre de nuitées (1,14 milliard en 2010) n'a reculé que de 1,4 %  par rapport à 2009 ; ensuite, le poids de l'hébergement marchand s'est accru ; enfin, la dépense a augmenté fortement (+ 4,9 %). À l'étranger, les nuitées ont crû de + 3,3 % et le montant des dépenses plus encore (+ 5,3 %).

Source : insee.fr