COP 21
 -
RSS

Articles récents

Recette NOUGAT fait maison, recette facile!
"MARS"...la planète rouge.
Le mois de janvier ouvre la porte...
L'élection présidentielle au Etats-Unis
La grande crue de 1910 à Paris...

Catégories

Actualités
Coup de coeur!
ESOTERISME
Loyola s'exprime
people
Recette antillaise et d'ailleurs
Société
voyance audiotel
fourni par

Blog Loyola voyance pas cher

COP 21


COP 21 (Conférence Paris Climat)

Du 30 novembre au 11 décembre 2015, la France accueillera la Conférence Paris Climat 2015, sommet international sur le climat. Un rendez-vous déterminant pour l’avenir de notre planète.

De nombreuses observations scientifiques prouvent que la hausse des températures mondiales provoque déjà des changements climatiques de grande ampleur aux conséquences multiples.

La température grimpe
Depuis 1950, on observe que le nombre moyen de journées et nuits froides a diminué, le nombre moyen de journées et nuits chaudes a augmenté, la fréquence des vagues de chaleur a augmenté en Europe, en Asie, ou encore en Australie. De plus, les températures dans les régions où le sol est gelé en permanence (pergélisol ou permafrost) ont largement augmenté depuis trente ans. Sur la période 1980-2000,  on a constaté une hausse de 3°C des températures en Alaska, et de 2°C au nord de la Russie. 

L'eau chauffe
Les océans ayant absorbé 90 % de l’énergie accumulée sur Terre depuis 1971, leur température ne cesse d’augmenter, notamment en surface (75 premiers mètres). Ainsi, on observe un réchauffement de 0,11°C par décennie depuis les années 1970.

La mer monte
A cause de la fonte des glaciers et de la dilatation thermique engendrée par l’augmentation de la température moyenne des océans, le niveau de la mer a augmenté de 19cm au XXe siècle.

Les glaces fondent
Les précipitations ont augmenté dans certaines régions (à l’est du continent américain, au nord de l’Europe et en Asie du nord et centrale) ; parallèlement, les sécheresses sont plus intenses et plus longues au Sahel, en Méditerranée, en Afrique australe et en Asie du sud.

La biodiversité est bouleversée
Certains évènements comme le bourgeonnement de végétaux, la migration et la ponte de certains oiseaux sont plus précoces. En Europe, la saison de végétation s’est allongée de 10 à 15 jours depuis les années 60. En l’espace de 50 ans, les vendanges ont avancé de trois semaines !  De nombreuses espèces animales et végétales se déplacent elles aussi déjà vers les pôles et vers des altitudes supérieures.

Le saviez-vous ?
Lors de la dernière grande glaciation de la Terre, une partie de la Terre était entièrement recouverte de glace : on pouvait se rendre à pied de France en Angleterre. La température moyenne mondiale n’était alors que de 5° inférieure à la température d’aujourd’hui !

Source : France nature environnement.